Rechercher

se fier à toi ou se fier sur toi?


Le verbe se fier, qui signifie « faire confiance », est suivi d’un complément indirect, et on peut hésiter quant au choix de la préposition qui sert à introduire ce dernier. Doit-on dire se fier à quelqu’un, à quelque chose, ou se fier sur quelqu’un, sur quelque chose? Dans les faits, c’est la forme se fier à qui devrait être privilégiée.

On dit toutefois compter sur quelqu’un.

Exemples :

- Je ne me fie pas à Jean pour obtenir des nouvelles de toi, car il colporte sans cesse de fausses rumeurs!

- Ces employés étaient rigoureux dans leur travail et on pouvait se fier à eux.

- Tu t’es malheureusement fiée aux promesses de ce séducteur sans scrupules.

- Ne vous fiez pas aux apparences : ce champignon semble appétissant, mais il n’est pas comestible.

- Peut-on se fier à ce qu’on lit dans les journaux?

- Pour planifier sa journée, Julie se fie à son horoscope.

- Ce document est-il crédible? Peut-on s’y fier?


http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4498


#TECFÉE

www.reussirletestdefrancais.com

99% des étudiants qui ont complété la formation en ligne (https://reussirletestdefrancais.didacte.com/a/course/12554/syllabus/12384) ont réussi au TECFÉE.

201 vues0 commentaire
Logo- Wix.png
  • White Facebook Icon